Fondée par les Wendes, la ville n’est d’abord ni polonaise ni allemande, mais sera l’éternelle pomme de discorde entre les deux pays. C’est un port sur l’Oder (Suevus, Odera, Odra), à 60 km de la mer, et elle fut lontemps celui de Berlin.

En 1121, Szczecin (Sedinum, Stettin) est d’abord conquise par Boleslas III de Pologne. Mais dès 1175, elle devient la capitale du duché de Poméranie (Pommern, Pomorze : près de la mer), et intègre le Saint-Empire romain germanique 6 ans plus tard.

En 1243, elle obtient le statut de ville allemande, et intègre la Ligue hanséatique en 1278.

On y remarque surtout le château des ducs de Poméranie qui fut érigé en 1503.

La guerre de Trente ans dépeupla entièrement la ville, alors que la Poméranie chercha l’alliance de la Suède en 1630, ce qui eut pour conséquence son occupation par les troupes suédoises, et la guerre avec le Brandebourg et l’Empire en 1637.

En effet, le dernier duc de Poméranie s’éteignit cette année-là, et avait exprimé le souhait de léguer son pays à la Suède, contre un traité vieux de plusieurs siècles qui prévoyait que le marquis de Brandebourg devait succéder en cas de défaut d’héritier mâle.

Le roi de Suède fut confirmé dans ses prétentions par le traité de Westphalie en 1648, et devint ainsi prince du Saint-Empire.

La Prusse occupa Szczecin en 1677-1678, puis en 1713, mais cette dernière occupation se prolongea jusqu’à la reconnaissance par la Suède de l’annexion à l’Allemagne de la Poméranie.

Elle fut occupée par Napoléon en 1806, à la suite de la bataille de Jena, et jusqu’en 1813 où elle revint à la Prusse, qui la développa, bâtit son port de mer à Świnoujście (Swinemünde), et la raccorda par chemin de fer à Berlin et à Poznań.

Elle rejoint en 1918 la Pologne indépendante, mais fut occupée de 1939 à 1945 par l’Allemagne nazie, qui l’annexa au territoire du Reich allemand.

Elle fut libérée par l’armée soviétique, rejoignit à nouveau la Pologne, et fut profondément polonisée. Cet état de fait fut reconnu en 1950 par l’Allemagne de l’Est, puis en 1970 par l’Allemagne de l’Ouest, et fut confirmé en 1990 lors de la réunification allemande.

Elle est aujourd’hui la capitale du voïvode de Poméranie occidentale (Pomorze Zachodnie, Westpommern), et après Gdańsk le deuxième port de Pologne.

Voir Szczecin (17.1.2017)

Advertisements

One thought on “les Clefs de… Szczecin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s